Site officiel de la mairie de Vémars

Monoxyde de carbone, un ennemi invisible

 

Ce gaz incolore, inodore, non irritant, indétectable est dû à une mauvaise combustion d’appareil au gaz, bois, charbon, essence, fioul ou encore éthanol. Il prend la place de l’oxygène dans le sang et peut tuer en moins d’une heure. Maux de têtes, nausées, vertiges et troubles visuels sont les premiers symptômes d’une intoxication.

 

Plus de 400 personnes en Ile-de-France ont été intoxiquées lors de la saison précédente, avec 91 personnes hospitalisées par 35 épisodes d’intoxication dans le Val-d’Oise (34 dans l’habitat individuel et 1 dans un établissement recevant du public).

 

A l’approche de la saison hivernale, et dans un contexte inédit de crise sanitaire durant lequel plus de temps se passera dans un espace clos, pour travailler ou étudier à domicile, n’oublions pas les gestes simples de prévention à respecter :

-          Faire entretenir et ramoner chaque année par un professionnel qualifié les installations de chauffage (de préférence avant la saison hivernale) ;

-          Ventiler le logement : aérer chaque jour, ne jamais obstruer les grilles de ventilation ;

-          Respecter scrupuleusement les consignes d’utilisation des appareils à combustion ;

-          Ne pas utiliser des moyens de chauffages non adaptés (BBQ, braseros…).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris